Rechercher
  • Souf Eldar

9 gestes simples du quotidien pour sauver nos océans adorés

Saviez-vous que l’on considère 40% de nos océans comme étant considérablement affectés par l’activité humaine ? Pourtant, c’est à eux que l’Homme doit le plus étant donné qu’ils nous fournissent de quoi nous hydrater, nous nourrir, travailler et encore nous amuser. Vous l’aurez deviné, il est indispensable d’agir avant qu’il ne soit trop tard. Alors si vous vous sentez concernés par la vie sous-marine ou si simplement votre bien-être vous importe, c’est ici que ça commence ! Voici quelques conseils pour débuter, à votre échelle, votre lutte pour sauver les océans.



Quelques gestes simples à adopter dès AUJOURD’HUI pour lutter contre la pollution plastique :


1. Bannissez l’eau en bouteille plastique



LE SAVIEZ-VOUS ?


Selon une étude, environ 1 million de bouteilles en plastique sont vendues toutes les minutes dans le monde. Cependant, le taux de recyclage du plastique n’étant que de 25%, la majorité d’entre elles n’est pas recyclée. Ainsi, la bouteille que vous avez achetée et utilisée une fois seulement a de forte chance de se retrouver dans nos océans bien aimés. Il lui faudra alors au moins 450 ans pour qu’elle se dégrade naturellement (je vous laisse imaginer l’ampleur des dégâts…).


Et vous combien de bouteilles avez-vous acheté cette semaine ? Chaque jour, des millions de personnes ont fait comme vous en pensant : « Ce n’est pas en m’abstenant d’acheter une bouteille que je vais changer grand-chose ». Et si pourtant !


Alors lancez-vous avant qu’il ne soit trop tard ! Optez à la place pour une gourde réutilisable en acier inoxydable (par exemple) que vous pourrez remplir autant que vous voudrez. Il en existe pour tous les goûts et porte-monnaie.

2. Évitez à tout prix les couverts en plastique jetables (gobelets, couverts et pailles)



Une étude a prouvé que plus de 50% des tortues de mer retrouvées mortes avaient ingéré une forme de déchet en plastique. Pourquoi nuire à la santé de nos océans si on peut apporter nos propres couverts et les réutiliser autant de fois que nous le souhaitons ?

Pas d'excuse : de nombreuses alternatives existent et se développent sans cesse comme les couverts en carton recyclé ou encore les pailles en métal ou en bambou. Si nous voulons sauver notre vie marine, il faut impérativement repenser nos habitudes.


3. Dîtes NON aux sacs et emballages en plastique



Environ 1 million de sachets plastiques est consommé chaque minute à travers le monde. Chacun d’eux mettra 1 000 ans pour se dégrader. Alors luttez et donnez l’exemple : lorsque vous faites vos courses refusez le sac plastique et prenez un sac réutilisable à la place.


Les emballages plastiques contribuent également à la destruction des océans. Si vous avez le choix, préférez donc les contenants en papier ou verre, si possible réutilisables. La consommation locale et l’achat en vrac sont à privilégier.

4. Informez-vous avant de consommer



51 milliards : c’est le nombre de particules de déchets micro plastique présents dans nos océans, impossibles à récupérer en raison de leur petite taille.


Présents dans nos dentifrices, produits cosmétiques ou vêtements, ils arrivent dans nos océans par le biais des eaux usées et mettent en danger bon nombre de sujets. Les animaux qui risquent de les ingérer mais aussi les êtres humains qui les consommeront par la suite.

Première étape de la lutte : évitez les produits contenant des microbilles. S’ils contiennent du « polyméthacrylate de méthyle », du « polypropylène », ou encore du « polyéthylène téréphtalate », ne les achetez pas !



5. Repensez votre consommation de poisson



La surpêche est le fléau de nos océans. En effet, aujourd’hui la demande étant croissante, l’Homme surexploite les quantités de poissons disponibles en raison de ses pratiques non durables. Ainsi, de nombreuses espèces sont menacées ou élevées dans des conditions qui ne sont pas responsables. Alors c’est simple, à votre échelle vous n’avez qu’une seule chose à faire : éviter d’acheter certaines espèces ou s’assurer que sa pêche ait respecté une règle éthique.

6. Réduisez votre empreinte carbone



Les émissions de CO2 ont pour conséquence « l’acidification » des océans. 25% des émissions humaines de dioxyde de carbone étant absorbées, on observe de graves répercussions sur le système marin. Il est donc indispensable pour l’Homme de revoir son comportement.

Vous pouvez donc individuellement commencer par privilégier les déplacements à vélo ou en transports en commun, réduire votre consommation énergétique en choisissant des énergies vertes, ou encore faire des choix plus responsables en termes d’achat et d’alimentation.

7. Jetez vos mégots de cigarette À LA POUBELLE



4300 milliards : c’est le nombre de mégots de cigarettes jeté dans les rues chaque année (soit 137 000 mégots par seconde).

Au de-là de détruire la santé des êtres humains (un détail, n’est-ce pas ?), la cigarette nuit fortement à notre planète. Composée d’acétate de cellulose, elle peut mettre jusqu’à 15 ans pour se dégrader dans la nature. Imaginez-vous : le mégot que vous avez jeté tout à l’heure par terre risque fortement de finir dans l’océan et de tuer plein d’espèces sous-marine qui n’ont rien demandé.


Alors, si vous êtes fumeur faites un PETIT effort qui pourra changer BEAUCOUP : chercher la poubelle la plus proche et sauvez des milliers de petits poissons !

8. Ramassez et recyclez



Si vous êtes vraiment motivés, vous pouvez faire un grand geste en ramassant les déchets sur lesquels vous tombez dans la rue ou sur la plage. Vous pouvez aussi vous réunir avec des amis ou en famille afin d’œuvrer ensemble pour la bonne cause ! Assurez-vous cependant de vous en débarrasser dans un centre de traitement des déchets durable.

9. Vous possédez un animal de compagnie ?



Si vous avez un chat il est primordial de ne pas jeter sa litière dans les toilettes. Très nocive, elle pourrait se retrouver dans les océans à travers le cycle des eaux usées et détruire les écosystèmes océaniques. Aussi, lorsque vous achetez de la nourriture pour votre petit animal, assurez-vous qu’elle ne contienne pas d’ingrédients nuisibles à l’environnement.


TOUS ENSEMBLES !


Vous voyez, la lutte contre la destruction des océans est accessible à tous, même à vous. Modifiez vos gestes quotidiens dès maintenant et incitez vos proches à vous suivre dans cette lancée. Votre comportement individuel fera la différence, faites nous confiance.

Si tout le monde s’y met, on peut y arriver !

17 vues
  • Instagram
  • Facebook
  • Pinterest
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône

©2019 par Les Peluches de Marius.